fuite eau
0 5 minutes 9 mois

Une facture arrive chez vous et vous constatez une augmentation soudaine de la consommation en eau. Un signe à ne pas négliger. Avant qu’un dégât n’arrive chez vous, certains signes peuvent être frappés et déterminer la présence d’une fuite d’eau. Pour limiter les dommages dans votre domicile, il faut rester vigilant face à des signes d’humidité. Les traces d’humidité révèlent souvent la présence de fuite d’eau. 

À moins que le sinistre n’arrive de manière soudaine. Si vous remarquez une forte humidité sur les murs ou le toit de votre maison, une facture d’eau élevée. Songez à demander une inspection de vos installations.

Locataire ou propriétaire : qui paie la facture d’une recherche de fuite ?

Selon la déclaration IRIS, les frais d’une investigation de fuite d’eau en cas de dégâts dans un logement. Dans le cas d’une possibilité de destructions engendrées, la prise en charge du sinistre incombe l’assurance du demandeur de la recherche. Par contre, la prise en charge par l’assurance n’inclut pas la cause de la fuite. 

C’est-à-dire pour ce qui est des réparations à faire pour colmater l’origine de la fuite. Si la fuite provient d’un robinet cassé, d’un tuyau rompu, la réparation de ces éléments n’est pas prise en charge par l’assurance. Il convient à l’occupant de l’habitation de maintenir dans de bonnes conditions d’utilisation les équipements sanitaires du logement. Il revient donc à ce dernier la responsabilité en cas de remise en état d’un élément sanitaire défectueux. Pour les installations externes, la remise en état des dommages causés incombe l’assurance du propriétaire.

 

Votre assurance multirisque habitation prend-elle en charge les frais de recherche de fuite ?

En général, la majorité des contrats d’assurance multirisque habitation prend en charge les frais de recherche de fuite. Il faudrait vous rapprocher de votre assureur en cas de nécessité de fouille de canalisation pour identifier les causes d’une fuite d’eau. Vous saurez ainsi quels sont les garanties incluses dans le cas de difficultés de plomberie. En tant que locataire, si l’origine d’une fuite est de votre responsabilité, c’est à votre charge la mise en état de vos installations. En cas d’une recherche de fuite destructive, le propriétaire doit être informé sur le dégât.

Quand il s’agit de faire une recherche de fuite Paris 12, les frais de l’investigation des canalisations reviennent au demandeur de la recherche.

Les garanties proposées par les assurances

Plusieurs assurances multirisques habitation offrent des garanties additionnelles dans le cas des difficultés de plomberie. En souscrivant à votre assurance, vous pouvez donc élargir votre couverture, pour tenir compte des sinistres d’eau et des réparations plus complexes de plomberie sanitaire. Par exemple, vous pouvez rajouter dans vos garanties, une couverture, les canalisations encastrées. Également pour la prise en charge des frais de réparations de l’origine d’une fuite d’eau en cas de sinistre. Plusieurs garanties complémentaires peuvent proposer.

 

Comment prévenir des fuites d’eau ?

Comment éviter qu’une fuite d’eau n’entraîne un dégât dans votre habitation ? Prévenir des fuites d’eau, passe par un entretien quotidien de vos appareils sanitaires. Les causes des fuites d’eau sont en général, dues à un manque d’entretien des installations d’eau. Mais aussi à la vétusté des canalisations. D’autres facteurs peuvent entrer en jeu. Par ailleurs, avec l’utilisation fréquente des équipements sanitaires (lavabo, machine à laver, chauffe-eau, etc.). Les tuyauteries peuvent se rompre et occasionné une fuite.

Voilà pourquoi, bien entretenir sa gouttière, ses canalisations, faire la vidange de son ballon d’eau chaude. Ce sont des opérations qui peuvent vous aider à prévenir des fuites d’eau dans vos installations de plomberie. Hormis les fuites d’eau qui résultent des accidents, c.-à-d. Un tuyau peut être percé de manière de manière accidentelle lors des travaux de rénovations.